Estranger vagabond sur la terre peu seure,
Ne travailles point tant Ó briguer et vener
Ces honneurs que tu dois bien tost abandonner,
Que vivre en tel estat qu'heureusement tu meure.
 


Ce site est encore en construction. Merci de nous excuser pour ces désagréments.

En construction !
Haut de pageRapporter un problème sur la page en coursImprimer la page en coursNous écrire